Présentation du blog

Mes carnets de voyages en Asie du Sud-Est
Ce blog est consacré à mes voyages en Asie du sud-est. Ce n'est que mon journal de bord. S'il comporte de nombreuses infos utiles, je ne prétends pas donner des conseils aux voyageurs. Il existe une fonction de recherche dans la colonne de droite qui vous permet de trouver des thématiques, ainsi qu'une fonction de traduction. Mes blogs ne sont que des récits, j'y relate mes aventures, mes impressions, mes rencontres.

Cela me fait tellement plaisir quand je voyage de recevoir des nouvelles ou un petit mot gentil. Et même après mes voyages, car ce blog représente beaucoup de travail. C'est le moyen le plus facile pour moi pour communiquer avec vous. Il vous suffit de poster des commentaires. Et si vous voyagez dans les parages faites-le moi savoir, via le blog.


Au fil de mes voyages en Asie

Articles les plus consultés

vendredi 13 mars 2015

Vendredi 13 Mars 2015 - De Koh Tao à Bangkok - Night Train

Réveillée à 6h15. Les cigales font leur baroufle à 6 h15 exactement (J'ai eu la curiosité de regarder l'heure) et ça dure cinq minutes. Le jour se lève dans les minutes qui suivent, immédiatement. C'est marrant cette alerte de la nature faite par les insectes.

J'ai pris mon temps pour prendre mon petit dej dans la chambre, un bun aux raisins et café noir. J'ai rangé ma valise calmement. Ça rentre. J'avais deux heures pour me préparer.

Le check out ici dans ce resort est à 9 hres du mat, jamais vu ça nulle part ! Quelqu'un m'a expliqué que c'était sans doute à cause des heures d'arrivées sur l'île de Koh Tao. Et moi j'ai pensé aussi qu'il y avait ce fameux bateau de nuit pour cette île, et que sans doute les gens arrivaient très tôt le matin et cherchaient immédiatement un logement.

Marre du bruit des voisins

Il y a dans le bungalow, pas voisin mais deux après le mien, une famille d'Allemands ?, mais j'aurais plutôt cru des Suédois, avec deux enfants, un bébé et une plus grande. Mais lui, il parle fort ! Il n'arrête pas de parler. Et la petite fille aussi elle parle tout le temps. Mais pourquoi ils parlent si fort ces gens là ! C'est pas possible de parler à niveau bas !!

Encore ce matin ils, plutôt leurs deux enfants, ont fait un de ces bruits dès 6 hres comme si il n y avait qu eux au monde. Et cela fait des jours que cela dure.

Alors là je me décide, ce matin, je suis allée les engueuler, parce que ça je l'avais sur le ventre.

Je dis au mec à quel point ils me dérangent, qu'ils ne sont pas obligés de parler si fort, faut dire que ça commence tôt le matin aussi, qu'il n'avait pas d'éducation, pas de respect pour les autres, qu'ils était pas dans sa maison, ni dans son pays, mais dans un lieu public, et qu'il y avait des voisins. (ils ont deux grosses poussettes sur leur terrasse....)

Il me dit "I am à teacher !". Il pourrait éduquer ses propres enfants ! Eh bien, je ne me demande comment il éduque ses élèves, en leur laissant tout faire ce qu'ils veulent !

Je lui dis que nous, on est des vieilles personnes (autant en profiter), que je m'en fous parce que je check out ce matin, mais qu'il pense à ses autres voisins quand même ! Voilà je lui ai fait la leçon ! En anglais aucun problème pour gueuler !

Du coup, il est rentré à l'intérieur du bungalow et ils ont causé à l'interieur, ce qui était moins bruyant, bien sûr.

Je pars

Bon, j'ai rendu ma clé à 9 hres,  je suis restée quelque temps sur ma terrasse, et j'ai reçu un appel de Domy m'invitant à la rejoindre dans son bungalow, au Koh Tao resort, car elle, reste un jour de plus ici.

J'ai quitté le mien, suis allée a mon agence en faisant rouler... doucement (pas du goudron). La fille était là, en face, et j'ai laissé mes deux bagages dans l'agence. Il n'y en avait aucun autre de bagages déjà.

J'ai pris la route en emportant ma tablette, quelques choses très importantes persos à ne pas laisser, j'ai mis 12 mn par la route.

Je me suis installée sur la terrasse du bungalow avec Domy, le wifi est excellent !!!



A midi trente je suis allée déjeuner chez le Français, parce que vais passer une journée et toute une nuit, en voyage et je ne sais pas comment je vais manger ensuite. 
Il n'est pas là le midi, seulement le soir quand il y a beaucoup de monde. Seulement les deux jeunes Birmanes et la fille de sa femme, elles me connaissent bien maintenant. 
Je choisis un indian fried rice avec chicken. 80 bahts. C'est très copieux et c'est bon, ça change.



Mais je me sens piquer par les moustiques. Alors je fuis.. je vais à mon agence où je dois prendre mon pick up à 13h50. J'y suis bien avant. Je transfère mes affaires dans mon sac à dos. Le pick up arrive avant l'heure. Il n'y a que moi. Je monte à côté du chauffeur.

A la pier

On arrive très vite à Maae Saed. Il me dit que je dois continuer à pied, car il ne peut pas avancer jusqu'à la boutique de Lompraya. A droite puis sur la gauche parallèle  à la mer. C'est facile et tout près.

Il y a du monde. Je fais une queue mais quand j'arrive au guichet, on me dit Chumphon, c'est pas là.



Ok, je refais la queue à l'autre guichet. Je check-in.
J'inscris mon nom dans le cahier.
Et j'attends. J'ai mon sticker. Avec un T... train !


Mais je n'attends pas longtemps car il n'est même pas 14 hres et on nous dit de nous avancer vers la pier. Ils essayent de ne pas perdre de temps je pense. 
On s'assoit sur les bancs à l'entrée de la pier. Un mec passe pour vérifier nos billets. 
Le catamaran est arrivé très vite. C'est qu'il faut faire descendre tous ceux qui arrivent à Koh Tao. Et il y en a encore du monde ! 
On embarque avant l'heure. Le catamaran part à l'heure. C'est pas la cohue. C'est super bien organisé.



Dans le catamaran de Lompraya 





Je garde ma valisette avec moi. Je me trouve un siège près de la fenêtre, où il y a énormément de place pour mettre mes bagages. 
Ensuite est venu s'assoir près de moi un Thai. Il me dit qu'il travaille à Koh Tao dans un hôtel à Sairee, et qu'il rentre pour le week end à Chumphon, sa ville. On parle de Chumphon, une ville que j'aime beaucoup.



La traversée m'a paru très rapide. 1 hres et demie. Le ciel est très gris. Depuis ce matin, il ne fait plus un beau ciel bleu.

Arrivée à Thung Makham Noi pier
On arrive à la pier de Lompraya à Chumphon, qui s'appelle.... Thung Makham Noi pier. C'est magnifique.


J'ai demandé à mon voisin ce qu'était cette plage de sable qu'on voit en arrivant. Il m'a dit "you only can go there by taxi boat". 
C'est vrai, je réalise, on n'est pas à Chumphon, mais à bien 50 ou 60 km plus au sud, la pier de Lompraya.












En bus

Le bus nous attend, un grand grand  bus.


Je mets ma valise dans là soute, mais je choisis de me placer en bas, pas en haut, c'est un peu VIP en bas...





La route au début est magnifique,  que des palmeraies

VIDÉO














La mer...








Puis on arrive dans des villes, avec leur Seven eleven...







A Chumphon 
On arrive à Chumphon ville très très vite. Je n'ai pas vu le temps passer.
Dès que j'arrive sur Chumphon, moi je reconnais. J'ai vu écrit "roi road". "Roi" ça veut dire train. 
Je vois la grande arche qui fait face à  la gare.




La grande avenue qui conduit à la gare




Les locomotives anciennes tout au milieu de la rue de la gare


A la gare de Chumphon





Je me renseigne sur le quai pour mon train, je vérifié l'horaire. Il arrive à 19h20 pour partir à 19h36.

Il y a une consigne sur le quai mais ça coûte 30 bahts. Je préfère mettre ces 30 bahts dans une bière !

Je vais directo au Seven Eleven, oui je sais où il est, je connais trop bien cette ville.

Mais ça fait quand même un an que je n'y suis pas revenue, et ça fait drôle.

J'achète deux sandwiches au thon à 13 bahts.. pour plus tard, il n'est que 17 hres...

Et je trouve mes gâteaux favoris ceux enrobés de chocolat croquant. 29 bahts ici, les moins chers que je n'ai jamais vus. Plus une petite eau, on ne sait jamais si j'ai soif, j'en ai déjà une mais...


 

Je prends une photo de "mon" Seven Eleven


Et une photo du Morakot hôtel, le bâtiment vert, où j'avais logé l'an dernier


Papa Seafood
Je m'arrête au Papa Seafood, face à la gare. Le premier restau ou l'on avait mangé avec José, ma première visite à Chumphon.




Je demande si je peux prendre une bière.

La Chang ils n'en ont que en large, 90 bahts. C'est courant à Chumphon, je m'en souviens. Mais je ne peux pas boire une large, si en plus j'en reprends une small dans le train....

Je demande une small Tiger, alors, pour changer. J'aime bien la Tiger.





Un insecte dans ma bière !
Mais voilà que je trouve un insecte dans mon verre. J'appelle le garçon, et je lui demande de changer ma bière. Il me rapporte le verre sans l'insecte mais aussi vide de ce qu'il y avait dedans. Je lui fais remarquer qu'il y avait un quart de bière...
Du coup, il me rapporte une autre bouteille de Tiger, small, je précise, 325 ml quand même, et me dit "I dont charge you for it"... 
Et voilà je me trouve avec deux bouteilles sur ma table, ça me fait honte, surtout qu'un mec a fait comme moi et s'est assis dans une table voisine.
18 hres

Sur la place de la gare,  je vois deux militaires  devant un poteau  où il y a un drapeau thai de dressé. Je suis intriguée. Et voilà que retentit l'hymne thai. Je me retourne vers mon serveur et il me fait signe "oui".

Je me lève. Tous les gens qui étaient en moto stoppent leur moto au milieu de la chaussée, et restent immobiles.

Les deux militaires font redescendre le drapeau thai au son de l'hymne thai.

Je n'ai jamais vécu cela un hommage au drapeau thai en même temps que retentit l'hymne. C'est très émouvant. J'en avais même les larmes aux yeux.



18hres 45

Passage aux toilettes du restau avant le train de nuit. Je change le short pour le pantacourt.




Sur le quai de la gare

J'arrive sur le quai à 19hres, je m'assieds sur un banc et mange mes deux sandwichs au thon, c'est plus confortable que dans la couchette!

Le train qui vient de Nathom Si Thamarat, avec aussi un arrêt à Surat Thani, où en général il y a beaucoup de monde qui monte, doit arriver à 19h20 pour partir à 19h36. On a 5 mn pour trouver sa voiture et sa place.

Il y a des contrôleurs sur le quai. Je demande où est ma voiture n°4. Le contrôleur me dit "Walk walk"... vers l'avant du train.

Le train arrive. "Walk walk" on me dit encore. Je trouve ma voiture.

A bord du train de nuit

Dedans déjà beaucoup de monde, que des Thais, pas d'occidentaux. Certains ont déjà leur lit d'installés, d'autres non. J'ai la place n° 19, en haut (Upper)...





En bas se trouve un jeune homme thaï, genre étudiant B.C.B.G. On se parle, il parle l'anglais. Je lui demande s'il peut me réveiller si je dormais encore à l'arrivée à Bangkok. 
Le train part à l'heure. Le contrôleur arrive rapidement. Il n'a que moi à contrôler, les autres étant installés depuis un bout de temps. Je demande si l'on va venir faire les lits rapidement, il me dit oui. 
C'est un Indien, qui vient installer les lits,  enfin le mien et celui de mon jeune voisin d'en dessous. 
Les gens Thais ont été très sympa avec moi. Je me ressens bien à nouveau dans mon ambiance de voyageuse, et pas de "touriste plage" que j'ai été depuis ces dernières semaines. Ça m'a manqué de voyager dans une Thaïlande plus vraie.




Je monte sur ma couchette du haut, il est 20 hres. Tôt pour dormir. J'installe bien mes rideaux, je mets mon oreiller côté échelle, comme cela j'aurai moins la sensation inconsciente que je vais tomber, car il n'y a pas de barre de protection.


J'ai mis ma valise dehors dans le couloir, et mon sac, et petit sac à dos avec affaires très persos au bout de mon lit. Ce que vous voyez de blanc au bout, c'est la couverture que l'on nous donne, sous sac hermétique. Bon l'interrupteur de la lumière électrique ne marchait pas, prendre sa lampe électrique.



A 21 hres, je prends un demi somnifère. 

Et je m'endors... Jusqu'à... minuit 50 !!!!

La suite, demain....



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Et si c'est écrit "Aucun commentaire", soyez le premier (ou la) à réagir !

Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "ANONYME".
Mais surtout si vous choisissez "Anonyme" PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE AU MOINS DE VOTRE PRÉNOM POUR QUE JE SACHE QUI M'ECRIT.

VOS MESSAGES M'ENCOURAGENT BEAUCOUP ET JE VOUS EN REMERCIE.