Présentation du blog

Mes carnets de voyages en Asie du Sud-Est
Ce blog est consacré à mes voyages en Asie du sud-est. Ce n'est que mon journal de bord. S'il comporte de nombreuses infos utiles, je ne prétends pas donner des conseils aux voyageurs. Il existe une fonction de recherche dans la colonne de droite qui vous permet de trouver des thématiques, ainsi qu'une fonction de traduction. Mes blogs ne sont que des récits, j'y relate mes aventures, mes impressions, mes rencontres.

Cela me fait tellement plaisir quand je voyage de recevoir des nouvelles ou un petit mot gentil. Et même après mes voyages, car ce blog représente beaucoup de travail. C'est le moyen le plus facile pour moi pour communiquer avec vous. Il vous suffit de poster des commentaires. Et si vous voyagez dans les parages faites-le moi savoir, via le blog.


Nouveau Voyage en Asie du Sud-Est

Avec une arrivée à Bangkok, un passage en Malaisie, et un retour en Thaïlande.
Voir plus bas sur cette page le carnet de route jour après jour.

Au fil de mes voyages en Asie

Articles les plus consultés

vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 Mars 2015 - Robinsonnes (1)

On part pour la robinsonnade !

On a été réveillé tôt, Domy aussi. J'ai pris mon petit dej sur ma terrasse. Domy n'a pas pris de petit dej, elle le prend plus tard. On a décidé de partir dans la foulée.

Pour rouler sur la "route", enfin le chemin, ça n'a pas été facile. Du sable... mes roues en prennent un coup !

On a demandé au Rose Bungalows s'ils avaient un long tail mais pas très encourageant, il nous fallait attendre jusqu'à 10 hres ! Alors qu'il était 9 hres.

On a apercu notre petit vieux boatman dans son taxi boat, qui nous avait emmenées. On a sauté dessus. Un jeune Anglais du Surrey était en train de le prendre aussi, et il nous a aidées à monter nos valise et sacs à bord du long tail.

Le jeune Anglais, il revenait de la nuit de la full moon part y à Haad Rin et il logeait dans notre baie. Il avait emporté avec lui uniquement un bermuda, un t-shirt, ses tongs et son wallet (son porte monnaie).

On est arrivé vite car on a causé tout du long. La mer était un petit plus agitée que avant hier. Mais pas trop quand même.

Le jeune homme et le boat driver nous ont débarqué nos sacs sur la plage. On a commencé à les porter,dur, dur, pour avancer sur la plage, vers notre resort, puis Babou, le jeune patron nous a vues et est venu à notre aide.



Nos chambres ne sont pas prêtes.
Un groupe d'Italiens sympas quittait le resort.


Il est 10 hres seulement... Domy se prend son petit dej.

La réception

Le restaurant







Ma chambre est prête la première. Je m'installe pendant que Domy est à son petit dej.









Il y a une douche ! froide....


Chasse d'eau au seau... Le paquet de papier toilette c'est le mien car y a pas.


Question installation de moustiquaire je m'y connais.


Ah oui, il n'y a pas d'armoire, ni d'étagères...



Bungalow très, très simple, et une vue de paradis.








Je vais en fin de matinée vers l'endroit où l'on s'était installé la dernière fois, où la plage est mieux, de sable et pas de cailloux. Et là où il y a de beaux grands arbres pour nous abriter.

Le hasard, je tombe sur Angélique et son petit garçon Lindi, que j'ai connus à Haat Salad, venus en excursion de Haat Salad, ou ils sont restés loger, en fait. Il y avait aussi les deux autres couples connus sur la plage avec elle, et leurs petits enfants aussi.

Donc j'ai passé une bonne journee à la plage avec tout ce monde, Domy, plus deux garçons a qui on a causé, et deux autres qui vivaient en Australie en working visa, et qui m ont dit que la vie y était trop chère, et qu ils allaient rentrer plus tôt car ils ne trouvaient pas de boulot en Australie, il y a trop de concurrence, trop de jeunes en working visa.

Ensuite à 17 hres, tous sont repartis en longtail.

Et alors, plage débarrassée des visiteurs de la journée, elle n'appartient plus en soirée qu'à nous.

















On est rentré prendre la douche, il faut la prendre tôt car l'eau est froide.
Petit lavage... (mon paréo sèche)


Dîner
On dîne au restau de notre resort.






Il fait très noir malgré les lumieres allumées sur la baie le long de tous les restaus. J'ai pris un panang curry chicken. Ça ne ressemblait pas beaucoup à un panang. 
120 bahts + un riz 20 bahts + une small Chang, 70 bahts. Évidemment tout est cher sur cette plage, bien plus cher qu'ailleurs. 
Et j'ai pris une grande bouteille d'eau, harchi nécessaire, même aussi pour me laver les dents, pour... 35 bahts !!





Soirée Cinéma

J'ai essayé de regarder un film parmi ceux que j'ai sur ma tablette, parce que à 20h30, fini de diner, un peu tôt quand même pour aller se coucher, surtout que la chambre c'est pas du tout confort !

Mais trop de bruit au restau. On s'est donc installé sur la terrasse de mon bungalow, moi sur la chaise longue et Domy sur son fauteuil blanc de plage. Quelle installation !!! La tablette branchée sur la batterie externe, ma fameuse power bank !

On a regardé "Blue Jasmine", un film de Woody Allen. Pas mal. Avec Kate Blanchett. Mais le son était trop faible en sortie tablette. Moi je n ai pas de bloc de haut parleurs. Bref on s'est débrouillé comme ça.

Ça nous a a conduites quand même à 23h30 pour se coucher.

Pour recharger des batteries ici c'est très très compliqué. La prise, l'unique de la chambre, est branlante. Il y a  coupure d'électricité entre 17 hres et 18 hres presque 30. Je ne sais pas pourquoi. C'est un générateur qui alimente toute la baie. C'est partout pareil, partout ici. Je laisse ma batterie externe branchée pour recharge toute la journée mais elle ne se recharge pas à plein en une journée.

Ventilateur toute la nuit

J'ai dormi avec le masque et les boules quiet (à cause du ventilo), parce que au final, même avec les deux fenêtres ouvertes il faisait trop chaud, et j'ai mis le ventilateur à vitesse 1, et en position fixe, pas tournante, et orienté vers le mur pour que l'air ne tombe pas sur moi. C'était déjà mieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Et si c'est écrit "Aucun commentaire", soyez le premier (ou la) à réagir !

Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "ANONYME".
Mais surtout si vous choisissez "Anonyme" PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE AU MOINS DE VOTRE PRÉNOM POUR QUE JE SACHE QUI M'ECRIT.

VOS MESSAGES M'ENCOURAGENT BEAUCOUP ET JE VOUS EN REMERCIE.